10 conseils pour investir dans le vin et en tirer un rendement intéressant

Le vin est considéré comme moins volatil que certains actifs financiers et plus rémunérateur que bien des produits d’épargne classiques. Comment investir dans le vin et en tirer un rendement conséquent ? Découvrez nos 10 conseils en lisant cet article.

comment investir dans le vin

Comment investir dans le vin avec nos 10 conseils ?

Les premières qualités à développer lorsqu’on veut investir dans le vin sont la patience et l’observation. En effet, les taux de rendement du vin ne sont pas stables et sont par conséquent difficiles à estimer. Ceci dit, il existe un certain nombre de démarches à suivre pour assurer la rentabilité d’un investissement dans le vin.

Prévoir un espace de stockage

Pour bien valoriser son vin dans le temps, il faut bien le protéger. Il faut prévoir pour cela un espace approprié et sécurisé où règnent une température fraîche et stable et un taux d’humidité convenable (de 70 à 75% d’hygrométrie). Une bonne conservation du vin permet au produit de gagner en valeur au fil du temps.

Étudier le millésimé

Un vin millésimé renvoie à une année précise, à des conditions climatiques particulières ou d’une vinification spéciale. Ce type de vin date généralement de plus de 10 ans, c’est un vin d’investissement par excellence, car il peut se conserver des décennies et obtenir une plus-value considérable à la revente.

Tenir compte de la notation

Pour bonifier un investissement dans la filière fin, il faut tenir compte de la notation. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux plus célèbres revues et guides de notations afin d’apprendre des meilleurs et produire un breuvage de qualité. Un vin mal noté est assurément un inconvénient pour votre investissement.

Suivre les tendances

Le domaine du vin est très aléatoire. Suivant les tendances du moment, un vin peut brusquement grimper en valeur ou en perdre. Tenez, par exemple, la bouteille de meursaults d’Arnaud Ente est passée d’une cinquantaine d’euros en 2012 à pratiquement 300€ en 2018 après avoir été consacrée vigneron de l’année en 2013.

Jouer sur l’équilibre des régions

Pour réaliser un bon investissement dans le vin, il faut également associer des vins de différentes régions. Mettez un tiers sur les bordeaux les plus recherchés (Pomerol, millésimes 2005, 2009), un autre tiers en vins de Bourgogne (champagne et Cotes du Rhône) et consacrez le dernier tiers aux tendances du moment.

Garantir la traçabilité et le sourcing du vin

Le vin stocké et transporté a une influence directe sur sa qualité. Il faut donc opter pour des caisses de qualité pouvant assurer une bonne traçabilité de votre production. Ceci vous permet non seulement d’asseoir votre marque, mais aussi de vous protéger de la contrefaçon.

Pour ce qui est du sourcing, optez pour les grands crus les mieux classés dans le monde (Mouton Rothschild, Margaux, Pomerol, etc.), ils constituent un investissement sûr, mais à long terme.

Gérer les volumes

Pour optimiser la rentabilité d’un investissement dans le vin, il faut savoir revendre le vin à son apogée. Pour cela, il faut acheter le vin en deux caisses. L’une pour le conserver et l’autre pour évaluer le profil gustatif de certains crus. 

Tenir compte de la fiscalité et éviter les arnaques

La vente du vin est évidemment imposable et soumise aux prélèvements sociaux dans des conditions bien définies par la loi. Vous devez vous assurer de faire la déclaration et le paiement au service des impôts dans le délai notifié.

En outre, évitez de succomber aux propositions alléchantes de vente de grand cru qui pullulent sur Internet. Très souvent, il s’agit d’une arnaque !

10 conseils pour investir dans le vin et en tirer un rendement intéressant

Le vin est considéré comme moins volatil que certains actifs financiers et plus rémunérateur que bien des produits d'épargne classiques. Comment investir dans le...

Quel est le prix d’une plaque funéraire en plexiglass personnalisée ?

Devoir faire face à un décès est toujours une situation particulièrement douloureuse. Faire face au deuil est douloureux en soi, mais il faut en...

Comment faire l’estimation d’un bien immobilier pour une succession ?

L'estimation d'un bien immobilier est obligatoire dans le cadre d'une succession. En effet, il est nécessaire d'estimer la valeur du bien pour que l'administration...